EAU FORTE: Présentation

« Eau Forte »
Sérigraphie - Bricolages - Street-art


Dans le cadre du projet d'éducation artistique et culturelle intitulé « Eau Forte », Karen Dermineur (Désert Numérique) et Yohann Puiselvert (code-b) invitent les collégiens et lycéens de l'Internat d'Excellence de la Cité scolaire du Diois à participer à un atelier de création graphique autour de la sérigraphie.

Sur plusieurs jeudis, de 19h à 21h, de janvier à mai, au Foyer de la cité scolaire
Projet mis en place en association avec Françoise Girard (CPE) et la Cité scolaire du Diois.

Démarrage du projet et initiation à la sérigraphie: jeudi 12 janvier à 19h30!



Avec:
Yohann Puiselvert
Il est sérigraphe et intervient dans le cadre de nombreux projets artistiques et pédagogiques, notamment avec Désert Numérique depuis 2019, où il propose d'expérimenter l'art de la sérigraphie et d'inventer des formes d'écriture visuelle originales. Diplômé d'un CAP de sérigraphie industrielle, il crée le studio de micro-édition code-b en 2002, ainsi que le festival de micro-édition drômois Seribo en 2011, où il propose résidences d'artistes, expositions et ateliers de sérigraphie, gravure et typographie ouverts à tous. Il réside et travaille à Mirabel-et-Blacons (26).

et:
Karen Dermineur
Elle est chargée de l'animation et de la coordination des projets d'éducation artistique et culturelle proposés par Désert Numérique aux jeunes publics depuis 2010. Son profil aux multiples facettes lui permet ici d'encadrer les élèves dans l'édition et la mise en forme de contenus graphiques.
Elle réside et travaille à Saint-Nazaire-le-Désert (26).

Partenaires:
Ce projet est soutenu par la Cité scolaire du Diois et le Département de la Drôme.
En partenariat avec la Médiathèque départementale Diois-Vercors, la radio RDWA, et bien d'autres encore, que nous remercions.


1. Initiation

Première séance. Jeudi 12 janvier à 19h30
Au Foyer des jeunes de la cité scolaire du Diois

Avec: Adèle, Calypso, Corto, Jeanne, Lili, Lotte, Louann, Louison, Lucie, Malwen, Mathis, Nathaël, Nel, Nour, Pao, Salvador, Samuel, Sorène, Tao et Tessène.

Les élèves, curieux, sont venus nombreux au rendez-vous pour découvrir l'univers de la sérigraphie. Françoise Girard (CPE) est là aussi pour faire les présentations et ouvrir avec nous l'atelier.



Yohann présente aux élèves différents livres sur la sérigraphie et le street-art, et des fanzines, affiches et couvertures de disques imprimés en plusieurs couleurs en sérigraphie.





Nous avons installé un petit coin "ressources" avec tous ces ouvrages à feuilleter librement.







Puis Yohann présente aux élèves tout le matériel nécessaire à la pratique de la sérigraphie: les écrans, les raclettes, l'encre, le papier.



Il explique le principe de l'insolation qui permet à une image de se retrouver sur un écran (grâce à de l'émulsion photosensible et la lumière), et à la peinture de révéler cette image en couleurs... Puis il commence par caler les écrans pour la première séance d'impression en deux couleurs.



On découvre ensuite les deux écrans préparés en amont: le dessin de poisson d'un côté, et le dessin d'une bouteille en plastique de l'autre.



Les élèves, très attentifs, choisissent ensemble les deux couleurs qui seront utilisées: un bleu foncé pour le poisson, et un bel orange foncé pour la bouteille.



Tout est à présent en place. Chaque élève imprime sa bouteille, puis sèche l'encre à l'aide d'un sèche-cheveux, avant d'imprimer la seconde couche: le poisson.





Le résultat est immédiat, très beau et très graphique, et les élèves sont satisfaits de leur première impression.
Et maintenant, rendez-vous jeudi prochain dès 19h pour la suite de l'atelier!



2. Dessin et argile

Deuxième séance. Jeudi 19 janvier à 19h
Au Foyer des jeunes de la cité scolaire du Diois

Malgré les bouleversements liés à une grève nationale, trois élèves sont présents au rendez-vous ce soir, très curieux de continuer à explorer avec nous différentes techniques autour de l'impression en sérigraphie.

Pour commencer, nous faisons plusieurs exercices de dessins avec différentes contraintes, notamment avec un temps défini par un sablier (2 min, 1 min, 30 sec).



D'autres contraintes y sont ajoutées, telles que: toujours laisser son stylo au contact du papier, dessiner en pointillés ou en petits traits, en zig-zag, etc.
Au top départ, une carte représentant l'image d'un animal ou d'un végétal est retournée, le sablier aussi, et tout le monde se met au travail.





En petit comité, nous en profitons pour revenir sur l'image que nous avons imprimée en sérigraphie la semaine précédente, cet étrange poisson-bouteille, et évoquer le sujet qui va nous accompagner pendant plusieurs semaines... L'eau!



L'eau dans tous ses états, avec ses propriétés, la manière dont on gère au quotidien cette ressource essentielle à la vie, la pollution... De nombreuses questions fusent autour de la table. Une belle entrée en matière!



Puis, toujours en discutant du sujet qui nous préoccupe, nous passons à une autre activité: la "sérigraphie sauvage", avec un exercice de peinture à l'argile sur un écran de sérigraphie...



Tous autour de l'écran vierge, nous prenons un pinceau trempé dans de l'argile rendue liquide, et nous décidons de réaliser à 5 mains un grand aquarium, peuplé de créatures aquatiques...
Le résultat de la peinture à l'argile n'est pas si évident à vue d'oeil, mais dès lors que nous imprimons cette image avec de la peinture colorée, un nouvel univers apparaît!



La couleur orange fluo est choisie pour cette impression, que chacun.e réalise à tour de rôle.



Puis la peinture est séchée au sèche-cheveux...



Et le résultat final est très intéressant et nous permet de comprendre le principe de l'impression en sérigraphie (ce sont les parties laissées "vides" qui sont encrées).


Crédits photo: KRN.


3. Argile grand format

Troisième séance. Jeudi 26 janvier à 19h
Au Foyer des jeunes de la cité scolaire du Diois

Un spectacle de cirque nous vole la vedette auprès des élèves, qui sont absents de l'établissement ce soir... Un seul d'entre eux est au rendez-vous et nous nous mettons au travail.

Pour commencer et se chauffer un peu les mains et l'esprit, nous faisons plusieurs exercices de dessins avec contraintes (de temps, de style de trait, avec la main gauche, etc.), tout en discutant du sujet de l'eau.





Puis nous préparons le matériel pour peindre à l'argile un grand écran de sérigraphie avec comme sujet... l'eau! Bleue, verte ou grise, elle se décline en grand format!





Une fois peint, on sèche l'écran...



Le voilà prêt pour l'impression en sérigraphie... Ce que nous ferons la semaine prochaine!



Et comme il nous reste quelques minutes, nous redécoupons les impressions réalisées la semaine dernière. A jeudi pour la suite de l'aventure!


Crédits photo: KRN.