SONS DE SAISON

De février à juillet 2024, à l'école de Cobonne
Restitution publique le 5 juillet à l'école

Avec: Alaya, Awen, Camil, Éloïse, Jasmine, Johanès, Lou, Loup, Maëline, Mathéo, Milo, Solal, Swan, Till et Tom; encadrés par François Fournet, Christine Perret du cray et Carmine Gencel.

Deux professionnelles du son et de la radio, Sarah Brown et Karen Dermineur, proposent aux élèves de l'école primaire de Cobonne de réaliser une création sonore collective sur leur environnement, passé et présent, au fil des saisons de l'année 2024.

Réaliser et diffuser des paysages sonores pour rendre compte de l'évolution de leur territoire de vie, recueillir les témoignages des Anciens et des nouveau arrivants, en somme capturer le vivant pour l'inscrire dans le présent, le partager et le transmettre...

Dans cet objectif, les élèves sont invités à un rendez-vous par saison pour être sensibilisés au son et à l'écoute, formés aux outils de captation sonore et de diffusion radiophonique, puis envoyés en petits groupes pour réaliser diverses prises de son: ambiances extérieures, son des animaux, des métiers, paroles glanées, lectures, bruitages, souvenirs et anecdotes.

Aussi s'agit-il de réaliser une description poétique de la mémoire collective et du patrimoine immatériel que représente leur environnement direct (social, culturel et naturel), laisser parler le paysage, convoquer le passé, décrire le présent, imaginer l'avenir... tous ensemble.

Les captations sont ensuite mixées et montées par Sarah Brown de manière à réaliser une œuvre sonore collective sur la mémoire des personnes et des lieux, présentée et diffusée à l'école de Cobonne, en public, ainsi que via les radios partenaires locales et en ligne.

Et pour s'inscrire dans la pérennité, le projet propose de créer et d'alimenter un canal radio (« stream »), hébergé à l'école, qui devient à terme une webradio très locale dédiée à ce territoire...

Partenaires du projet:
- La municipalité de Cobonne, le Département de la Drôme, la DRAC Auvergne Rhône-Alpes, ainsi que les parents des élèves ciblés;
- Les différentes radios FM et/ou en ligne qui participent au projet: Radio Saint-Ferréol (Crest), RDWA (Die), RadioLà (pays de Dieulefit-Bourdeaux), Radio Méga (Valence), radio TT-Node (p-node.org).


Hiver

Première séance - Mardi 6 février 2024 - Ecole de Cobonne

Les élèves découvrent avec Sarah le déroulé de la séance du jour, puis les enregistreurs numériques.



Tous assis en cercle, ils vont dire leur prénom au micro de l'enregistreur, tendu par l'élève précédent.e.













En trois petits groupes, on réfléchit ensemble à des mots et phrases autour du sujet du jour: l'hiver. Puis on les note sur des petits bouts de papier.



Tandis qu'un groupe enregistre ses petits mots, les autres élèves vont en récré; et ceci jusqu'à ce que tout le monde passe au micro.











En petits groupes toujours, on part ensuite enregistrer des sons dans la nature, à savoir dans le champ derrière l'école.













Pendant ce temps-là, les autres enfants dessinent autour de leurs petits mots leurs ressentis et déclinent des phrases sur la saison froide.










Crédits photos: KRN.


Hiver-Printemps

2e séance - Mardi 12 mars 2024 - Ecole de Cobonne

Après un point sur le projet, les élèves découvrent le montage que Sarah a réalisé avec leurs premiers enregistrements sonores: sons d'ambiance, chants d'oiseaux et voitures mêlés à des mots et des anecdotes sur la saison hivernale. Ils sont très attentifs et apprécient le rendu global, même s'ils ont du mal à entendre leur propre voix...



Puis ils interviewent Yves, l'ancien instituteur de l'école de Cobonne, qui habite juste au-dessus de l'école. Les élèves lui posent plusieurs questions et Yves se fait une joie de leur raconter comment il travaillait à l'époque, ainsi que quelques petites anecdotes amusantes.





Puis il leur fait passer des photos qu'il a conservées de l'époque, et qu'il commente.









Après la récré, chaque groupe d'élèves vient raconter au micro de Sarah leurs meilleurs souvenirs d'hiver-printemps.



Pendant ce temps, les deux élèves qui étaient absents lors de la première séance sortent enregistrer divers sons d'ambiance: oiseaux, pas dans les branches, le petit ruisseau qui coule près de l'école...





De retour en classe, chaque groupe se met à dessiner, peindre ou fabriquer en pâte à modeler le décor qui représente pour eux cette saison entre hiver et printemps.






Crédits photos: KRN.